Réunion d'information syndicale PPCR : mercredi 16 novembre 2016

Nous vous attendons nombreux au Lycée Hector Guimard (Salle des conférences) pour assister à cette réunion d'information et formation autour du dossier PPCR.

PPCR et Sgen ac-Lyon

MERCREDI 16 NOVEMBRE 2016, de 13h30 à 16h30

 

Accès au lycée Guimard :

- Depuis la gare de la Part-Dieu :15 min à pied 

- Tram T4 ou Bus C25, arrêt Colbert : 5 min 

 

Rappel pour les professeurs des écoles : ce temps d'information syndicale est déductible des 18h d'animations pédagogiques, à hauteur de 3h (sur les 6h possibles). Une attestation vous sera remise en fin d'après-midi et sera à transmettre à votre IEN pour justifier de votre présence.

Plus d'informations et inscription.

Tout savoir sur le dossier PPCR

 

CONCRÈTEMENT PPCR, C’EST QUOI ?

  • Une revalorisation immédiate du point d’indice en juillet 2016 (+ 0,6 %) et février 2017 (+ 0,6 %), ainsi que l’engagement d’une négociation annuelle.
  • Une revalorisation de l’ensemble des grilles : c’est une augmentation des rémunérations dès le début et tout au long de la carrière pour une meilleure reconnaissance des compétences et des qualifications.
  • Une amélioration du déroulement de carrière : c’est un déroulement de carrière garanti sur deux grades classe (normale et hors-classe) pour toutes et tous, avec un indice terminal significativement plus élevé que maintenant.
  • La transformation de primes en points : l’intégration d’une partie des primes dans le traitement indiciaire, ce qui permettra une prise en compte dans le calcul de la retraite, sans diminuer la rémunération globale.
  • La création d’un troisième grade en fin de carrière : la classe exceptionnelle pour reconnaître un engagement professionnel particulier d’au moins 8 ans pendant la carrière.

 

QUE M’APPORTE PPCR ?

  • L’augmentation du nombre de points d’indice à chaque échelon : en janvier 2017, en janvier 2018 et en janvier 2019, dont une partie liée au transfert primes/points.
  • Le reclassement dans la nouvelle grille indiciaire le 1er septembre 2017.
    • Si je suis à la classe normale, je ne change pas d’échelon et mon ancienneté dans mon ancien échelon est conservée dans la nouvelle grille. Si mon ancienneté dans mon échelon est plus ancienne que la durée de mon nouvel échelon dans la nouvelle grille, je passe directement à l’échelon supérieur sans reprise d’ancienneté.
    • Si je suis à la hors classe, je suis reclassé à l’échelon comportant un indice égal ou immédiatement supérieur à mon indice à cette date. Mon déroulement de carrière n’est pas ralenti par le changement de grille.
  • La fin des trois rythmes d’avancement : dans la nouvelle grille, tout le monde a un rythme d’avancement garanti. Aux 6ème et 8ème échelons, 30 % des personnels bénéficient d’une accélération d’un an.
  • Des modalités d’évaluation professionnelle rénovées.
  • La mise en place d’un accompagnement professionnel pour tout le monde.

 

GRILLES INDICIAIRES AVANT ET APRÈS PPCR ET CALENDRIER DE MISE EN ŒUVRE DE LA RÉFORME :

 Cliquez sur le document correpondant à votre corps pour connaître la revalorisation de votre indice à partir de 2017. 

     

    PPCR : plus d'une année de négociations dans la Fonction Publique !

    PPCR est l’abréviation qui résume plus d’une année de négociations consacrées aux « Parcours Professionnels, Carrières et Rémunérations » des fonctionnaires, auxquelles la CFDT a très largement contribué. Cela concerne l’ensemble de la Fonction Publique (d’État, Territoriale et Hospitalière).

    Ainsi, les enseignants des 1er et 2nd degrés, mais aussi ceux du supérieur, sans oublier les COP et les CPE, bénéficieront dès 2017 d'une revalorisation de leur carrière. (...)

    Lire la suite : PPCR : plus d'une année de négociations dans la Fonction Publique !

    L'accord Microsoft - Education Nationale devant le tribunal

     

    Jeudi 14 septembre 2016, le tribunal de grande instance de Paris a décidé qu'il n'y avait pas urgence à suspendre l'accord signé en novembre 2015 entre le ministère de l'Éducation Nationale et Microsoft. Le collectif EduNathon va décider s'il poursuit son action sur le fond.

    Cet accord, portant sur des logiciels et des services fournis par Microsoft d’un montant de 13 millions d’euros, est dénoncé par le collectif EduNathon, qui y voit un marché public dissimulé. Les entreprises de ce collectif auraient pu répondre à un appel d’offre du ministère, s’il y en avait eu un.

    Le Sgen-CFDT est signataire de l’appel pour l’utilisation de formats ouverts dans l’Éducation et a dénoncé la signature de cet accord en décembre dernier.  Le Sgen-CFDT regrette la décision du tribunal, qui maintient Microsoft dans une position dominante en lui permettant de s’installer dans les écoles, les collèges et lycées.

    Dans la résolution votée lors de son congrès en mai 2016, le Sgen-CFDT affirme que «la transition numérique doit s’appuyer sur le monde du logiciel libre pour ses vertus d’apprentissage et pour éviter les dérives commerciales. »
    L’accord entre Microsoft et le Ministère de l’Éducation Nationale va exactement dans la direction opposée à ce qu’il conviendrait de faire...

    Lire la suite sur notre site national

     

    Partir 2017 : le guide du Sgen-CFDT pour enseigner à l'étranger est sorti !

    Le Sgen-CFDT Etranger met à votre disposition son bulletin d'information pour l'année 2017, destiné à toutes celles et tous ceux qu'une mutation à l'étranger, dans les DOM ou dans une COM, intéresserait.

    AEFE, MLF, Lycées européens ? Statut d'expatrié, de résident, recrutement local ? Détachement, disponibilité ? ... Vous trouverez toutes les informations utiles dans le guide téléchargeable ci-dessous.

    Le Sgen-CFDT de l'académie de Lyon reste également à votre disposition par mail (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ) ou par téléphone (04.78.54.17.66) si vous souhaitez échanger de vive voix sur le sujet !

    Bonne lecture !

    L'équipe 2nd degré

    Pièce(s) jointe(s):
    Télécharger ce fichier (SGEN étranger - Partir 2017.pdf)SGEN étranger - Partir 2017.pdf

    Qui veut vraiment défendre le « travailler plus pour gagner plus » ?

    On doit bien sûr regretter le moment choisi pour annoncer l’abrogation de la prime aux 3 HSA, mesure-phare de la « revalorisation à la Sarkozy » ; on ne peut pas regretter la mesure elle-même, visant à limiter le nombre d’heures supplémentaires, en parallèle aux créations de postes menées depuis 2013.


    L'abrogation du décret de 2008 instaurant une prime de 500 € pour 3 HSA dans le second degré n'est pas une surprise, puisque le projet de texte a été soumis aux organisations syndicales représentatives (FSU, UNSA, Sgen-CFDT, SNALC, FO et SUD) lors du comité technique ministériel du 12/07/2016. Les organisations syndicales savaient que ce texte paraîtrait sans savoir quand précisément, mais il fallait qu'il paraisse avant la rentrée et la définition des services.
    Bien sûr, le calendrier ministériel est inacceptable : les annonces, faites après la répartition des services, mettent en difficulté les enseignants qui ont accepté ces heures supplémentaires comme les chefs d’établissement les ayant attribuées. (...)

    Lire la suite : Qui veut vraiment défendre le « travailler plus pour gagner plus » ?